productivité Archives - Double Ta Valeur

Tag d'archives pour: \ " productivité "

Une stratégie productive pour créer plus de contenu et travailler moins

Si vous êtes un créateur de contenu (blogueur, vlogueur, podcasteur, conférencier, formateur, etc.), vous savez que le gros défi, c’est de réussir à produire du nouveau contenu chaque semaine.

Avec le rythme effréné de la vie et un quotidien surchargé où nous avons des dizaines de choses à gérer (en plus de notre création de contenu), il est très difficile de maintenir la cadence à long terme et de trouver du temps de qualité pour le travail de création.

Surtout que la création de contenu est une activité très exigeante qui demande énormément de temps, d’énergie et de concentration.

Pour réussir à créer des pièces de contenu de qualité (articles, vidéos, podcasts, publications de réseaux sociaux, email, conférences, etc.), il faut se bloquer des bonnes plages horaires dans lesquelles notre niveau d’énergie sera à son maximum et dans un environnement où il y aura peu de distraction.

Le problème, c’est que c’est difficile de réunir toutes ces conditions : le temps, l’énergie et la concentration

C’est encore plus difficile pour ceux qui doivent aussi concilier leur activité de créateur de contenu avec un emploi à temps plein ou temps partiel comme dans mon cas. Car dans de tels contextes, on est souvent forcé de créer notre contenu tôt le matin, avant notre journée de travail, ou le soir, en rentrant du travail (ce qui est difficile à maintenir sur le long terme).

Comment donc, trouver du temps de qualité pour la création de contenu?

Faut-il :

  • Commencer à se lever à 5h du matin tous les jours?
  • Se coucher à minuit chaque soir?
  • Quitter son emploi pour s’y consacrer à plein temps?
  • Engager quelqu’un pour créer le contenu à notre place?
  • Sous-traiter sa création de contenu?

Pas nécessairement…

Bien sûr, ces stratégies peuvent fonctionner si vous êtes en mesure de les intégrer à votre vie, mais ce n’est pas toujours la meilleure solution.

Car ce n’est pas tout le monde qui arrive à se lever à 5h, à se coucher à minuit ou qui a les moyens d’engager quelqu’un pour l’aider dans sa création de contenu…

Que faut-il faire alors?

Créer son contenu intelligemment!

Qu’est-ce que je veux dire par là?

Laissez-moi vous expliquer.

Ce qu’il faut éviter de faire quand on crée du contenu

La grosse erreur que la plupart des créateurs de contenu font (y compris moi), c’est de créer notre contenu de façon aléatoire chaque semaine, selon notre inspiration du moment, et avec l’intention de l’utiliser une seule fois.

À l’exception des plus avisés d’entre nous qui planifient intentionnellement leur stratégie de contenu, la majorité est plutôt dans une optique d’y aller au jour le jour.

Nous n’avons pas tant d’objectifs quant à l’utilisation de notre pièce de contenu, si ce n’est que de la publier sur notre blogue, notre chaîne YouTube ou notre page Facebook…

On se dit: « je dois écrire un article cette semaine pour rester constant dans ma cadence de publication, et aujourd’hui, je me sens inspiré à parler de ceci ». Puis, on met plusieurs heures à produire le contenu en question, sans trop réfléchir.

Même si une telle stratégie n’est pas mauvaise en soi (puisqu’on peut très bien réussir à créer du contenu de qualité en y allant selon l’inspiration), elle nous exige souvent PLUS de travail de création. (Ce qui finit par nous prendre plus de temps)…

Donc, la chose qu’il faut essayer d’éviter en tant que créateur de contenu, c’est de créer chaque pièce de contenu de façon indépendante sans avoir de plan pour mieux l’utiliser.

Car je ne sais pas si vous vous êtes déjà fait la réflexion, mais c’est très frustrant de créer une pièce de contenu de qualité qui sera uniquement publiée à un seul endroit et qui va finir par accumuler la poussière sur votre blogue ou dans vos archives de podcasts…

Au lieu d’y aller au jour le jour et d’utiliser votre information une seule fois, j’aimerais vous proposer d’adopter une autre stratégie qui vous permettra de créer beaucoup plus de contenu, sans nécessairement travailler plus!

Il s’agit de la stratégie du 2 en 1.

La stratégie du 2 en 1

La stratégie est la suivante : créer chaque pièce de contenu avec une perspective de la réutiliser ailleurs.

En d’autres mots, ne créez pas une pièce de contenu (articles, vidéos, publications, podcasts) avant même d’avoir déterminé un autre moyen de la réutiliser!

Cela veut dire que vous ne devriez plus écrire d’article avec l’intention de le publier sur votre blogue une seule fois, puis de le laisser mourir là… Vous devriez plutôt chercher un autre moyen de véhiculer ce même contenu, mais sous une autre forme.

Laissez-moi vous donner quelques exemples concrets de comment j’applique cela.

Exemple #1: Utiliser le 2 en 1 pour écrire un livre et des articles

Quand j’étais dans le processus d’écriture de mon livre durant l’été 2018, j’avais 14 chapitres à écrire en l’espace de 3 mois…

J’avais aussi mes articles de blogue hebdomadaires à publier en même temps, tout en ayant mon emploi à plein temps.

En d’autres mots, j’étais débordé, et je n’avais pas assez de temps pour ma création de contenu.

C’est alors que j’ai appliqué la fameuse stratégie que je vous propose aujourd’hui.

Plutôt que de produire 2 pièces de contenu distinctes chaque semaine (1 chapitre de livre+ 1 article de blogue), j’ai décidé de faire du 2 en 1.

J’écrivais mon article de blogue de la semaine, mais avec l’intention que cet article soit aussi un chapitre de mon futur livre.

Donc en gros, une fois que j’ai publié l’article sur mon blog, je l’ai adapté et intégré à mon livre en tant que chapitre.

J’ai aussi fait l’inverse.

J’ai pris 2 ou 3 chapitres que j’avais déjà écrits pour mon livre et je les ai publiés sur mon blogue comme article de la semaine plutôt que de devoir réécrire un nouvel article à partir de rien (ce qui m’aurait pris beaucoup plus de temps).

Cela m’a permis de créer UNE seule pièce de contenu pendant quelques semaines, plutôt que de devoir essayer d’écrire 1 chapitre de livre + 1 article (ce qui était presque impossible compte tenu de mon emploi du temps).

J’ai sauvé facilement 4 ou 5 heures par semaine de création de contenu grâce à cette stratégie, puisque j’ai seulement eu à produire 1 seule pièce de contenu au lieu de 2.

Exemple #2: Utiliser le 2 en 1 avec les médias sociaux

J’ai également appliqué cette stratégie au niveau de mes réseaux sociaux.

Alors que je voulais partager une grosse série de 14 publications Facebook/Instagram pour promouvoir mon livre, j’ai décidé de faire en sorte que chaque publication devienne le point d’un de mes gros articles de blogue.

J’ai donc rédigé le contenu et les images pour mes 14 publications, et ça ressemblait à ceci:

Puis, au lieu d’avoir publié cela uniquement sur les réseaux sociaux, j’ai regroupé toutes ces publications dans un seul gros article de 3000 mots que j’ai édité pour que ce soit cohérent.

L’article ressemblait à ceci.

Encore une fois, j’ai réussi à couper mon temps de création de moitié grâce à cette stratégie, puisque j’ai seulement eu à écrire le contenu une seule fois (et je l’ai édité par la suite).

Conclusion

Donc vous voyez le genre?

En cherchant à faire du 2 en 1 dans votre travail de création, vous pouvez gagner BEAUCOUP de temps comme je l’ai expérimenté personnellement.

Bien évidemment, je sais que cette stratégie ne s’appliquera pas à 100% des situations, puisque vous devrez quand même créer certaines pièces de contenu unique à l’occasion. Mais pour le contenu récurrent et hebdomadaire, elle s’applique parfaitement!

Je vous ai donné deux exemples de comment j’applique cette stratégie dans cet article, mais vous pouvez être très créatif et utiliser la stratégie du 2 en 1 dans plusieurs cas.

Voici d’autres suggestions :

  • Enregistrer un épisode de podcast avec le contenu de vos meilleurs articles de blogue déjà publiés.
  • Filmer vos podcasts pour créer à la fois une capsule YouTube et un épisode de podcast.
  • Faire des capsules YouTube à partir du contenu de vos articles populaires (le contenu est déjà créé et vous n’avez qu’à vous filmer).
  • Faire des publications de médias sociaux avec un condensé de vos meilleures pièces de contenu (ou vice-versa).
  • Publier des chapitres de votre livre sur votre blogue (tout est déjà écrit).
  • Rassembler vos meilleurs articles de blogue et faites-en un livre (vous n’avez qu’à éditer le livre plutôt que de l’écrire 😉).
  • Créer une pièce de contenu à partir du condensé de l’une de vos conférences.
  • Etc.

Cette stratégie du 2 en 1 est très puissante et peut vous permettre de gagner beaucoup de temps dans le processus de création.

Appliquez-la dès aujourd’hui et vous doublerez votre production de contenu (sans mettre plus de temps)!

Le matin, le moment le plus productif de la journée

On a tous des choses à faire et on ne trouve pas toujours le temps nécessaire pour accomplir nos projets. Le temps est une ressource précieuse, il nous arrive souvent d’en manquer. Pourtant, certaines personnes accomplissent davantage que d’autres, alors que nous avons tous 24 heures par jour. Comment cela est-il possible ? Que font ces personnes ? Tout simplement, il y a l’effort que l’on implique dans une tâche, mais aussi, et surtout, la productivité qui en découle. En d’autres termes, comment accomplir davantage en faisant moins.

Mon rapport au matin

Dans un précédent article, je donnais 10 conseils pour augmenter sa productivité, dans celui-ci je vais vous parler du matin. Le matin, ce moment si particulier qui annonce le début d’un nouveau jour. Le matin est signe d’enthousiasme pour certains et pour d’autres c’est un moment désagréable que l’on associe (déjà) au manque de temps. Personnellement, j’ai pris goût à être matinal et je vais vous dire pourquoi le matin est le moment le plus productif de la journée selon moi.

Avant je n’aimais pas le matin

Il n’y a pas si longtemps que cela, je n’aimais pas le matin. Pour moi le matin était ce moment pénible où il fallait se lever et se dépêcher pour être à l’heure au travail. Je ressentais de la fatigue fréquemment et je craignais le moment où il fallait sortir du lit. Appuyer sur le bouton « snooze » du réveil était monnaie courante. Je commençais la journée de mauvaise humeur. Le soir, je me couchais tard et le rythme que j’entretenais n’était pas propice à une bonne gestion du temps.

Dans les transports, pour me rendre à mon lieu de travail, je côtoyais la foule et cela m’agaçait d’autant plus.

Depuis, les choses ont changé

Je n’appréhende plus le matin comme auparavant, au contraire. En effet, le matin est pour moi un moment privilégié durant lequel je suis productif. Pour cela, j’ai pris l’habitude de me lever plus tôt, progressivement et au lieu d’être en retard sur ma journée, je suis en avance. On ne s’en rend pas compte comme cela, mais au fil des jours, des semaines et des mois, on voit une différence nette. On a l’impression de reprendre le contrôle sur le temps. On y voit plus clair dans nos tâches et on est moins stressé. Également, je suis moins fatigué qu’auparavant, alors que je ne dors pas plus pour autant. J’aime travailler sur mes projets perso le matin et prendre du temps pour me recueillir spirituellement ainsi que pour lire. Quand il est 9h, j’ai déjà la sensation d’avoir accompli beaucoup de choses alors qu’auparavant j’étais en train de courir après le temps…

Pourquoi le matin est le moment où l’on est le plus productif ?

Les batteries sont rechargées

Le matin, on sort de notre sommeil, or le sommeil se veut réparateur et régénérateur. Après une nuit de sommeil, notre esprit, comme notre corps, est rétabli et frais pour démarrer une nouvelle journée. Les premières heures de la journée sont celles où nos capacités sont les meilleures et pour cela, les tâches et les activités que l’on effectue sont d’autant plus efficaces.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Tout le monde connait cet adage qui dit que « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt », je n’ai compris que tardivement le sens de cette phrase. En fait, je me suis inspiré des personnes à succès qui accomplissent beaucoup de choses. Je pense que le succès et le passage à l’action, à comprendre le fait d’agir et d’accomplir des choses, sont intimement liés. Et en observant les personnes qui accomplissent beaucoup et côtoient la réussite, la majorité sont matinales. Le matin est un moment privilégié qu’il faut apprendre à apprécier. Si l’on est productif et efficace le matin, on a tout le reste de la journée pour disposer de notre temps. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

La tranquillité du devoir accompli

Je l’ai brièvement évoqué dans le paragraphe précédent, une matinée productive est une journée productive. J’entends par là que si l’on accomplit ce que l’on doit faire et que l’on avance sur nos divers projets et travaux le matin, le reste de la journée peut être abordé en toute sérénité. L’effort et le résultat produit ne sont pas proportionnels, or entre travailler et réfléchir en fin de journée alors que l’on est fatigué et faire la même tâche le matin, il y a une grande différence. Dans un cas, vous allez passer beaucoup de temps alors que vous êtes fatigué et « en bout de course », si je puis dire, et dans l’autre cas, vous êtes au maximum de vos capacités. Dans un cas, l’effort sera grand et le résultat petit, dans l’autre l’effort sera petit et le résultat grand.

La différence de productivité est énorme. Les tâches les plus importantes sont à réaliser le matin. Imaginez que vous effectuiez ne serait-ce que 2 h ultra-productives chaque matin, pensez-vous que cela aura un impact positif sur vos résultats ? La réponse est oui. De plus, vous pouvez disposer ensuite de votre temps en toute tranquillité.

Routine matinale

Un célèbre livre de développement personnel traite d’ailleurs ce sujet. Il s’agit du livre Miracle Morning, d’Hal Elrod. Ce livre a connu un franc succès, et dedans l’auteur explique les bénéfices d’établir une routine matinale. Cela a de nombreux bienfaits, et pas uniquement en matière de productivité. Imaginez que chaque jour de votre vie, vous gagnez 1 à 2 h en début de journée. Ce moment pourrait vous servir pour méditer, travailler sur vos objectifs, faire du sport, lire, faire preuve de gratitude… Bien entendu, à vous de moduler tout cela. Quoi qu’il en soit, une routine, et matinale qui plus est, vous aidera et vous apportera beaucoup dans votre vie et dans votre développement personnel.

Quelques conseils pour devenir matinal

Pour vous accompagner à devenir matinal et à profiter pleinement de ce moment riche en productivité, voici quelques recommandations qui sont inspirées de mon style de vie.

1-Couchez-vous plus tôt

La première de ces recommandations et de vous coucher plus tôt, tout simplement. Je ne sais pas à quelle heure vous vous couchez et quel est votre rythme de vie actuel, mais en ce qui me concerne je trainais souvent devant l’ordi (je n’ai pas de télé :p ) et je me couchais tard. Après minuit, je considérais cela comme tard. Maintenant, pour tout vous dire, 23h je trouve cela tard… C’est marrant comment nous évoluons.  Couchez-vous plus tôt, à une heure fixe, et prenez un nouveau rythme. Évitez les écrans avant de dormir, les stimulants comme le café, et évitez le sport en fin de journée. Vous vous endormirez plus facilement ainsi.

2-Ne dormez pas dans le noir complet

C’est un conseil qui m’a permis de mieux dormir et rendre mon réveil moins brutal. L’être humain n’a pas été créé sur terre avec un réveil et des volets. Non, naturellement nous sommes réglés en fonction du lever et coucher du soleil. Être réveillé progressivement par le soleil levant est devenu un plaisir. Je vous conseille donc de ne pas dormir dans le noir complet.

3-Programmer son réveil plus tôt

Prendre un nouveau rythme n’est pas toujours quelque chose de simple. Je vous conseille donc d’y aller progressivement et de programmer votre réveil un peu plus tôt chaque nouvelle semaine par exemple. Si vous gagnez une demi-heure par semaine, au bout de trois semaines vous aurez déjà gagné 1 h 30. De plus, il paraît qu’il faut entre 20 et 30 jours pour ancrer une habitude! Fixez-vous des objectifs en matière de réveil et suivez-les.

4-Au réveil: étirements

Une technique que je recommande pour bien démarrer la journée, de manière détendue et en pleine forme, est de vous étirer. Alors que vous êtes encore dans le lit, étirez-vous en étant allongé. Puis, toujours dans le lit, redressez-vous et étirez-vous. Enfin, après vous être levé, étirez-vous à nouveau. Des étirements au matin vous permettent de vous réveiller en douceur et de commencer la journée en étant détendu ! Essayez, c’est vraiment simple à mettre en place et cela contribue à votre bien-être pour très peu d’efforts.

5-Pensez à vos objectifs du jour

Avoir des objectifs est important et vous aide à progresser, à avancer et à être plus heureux. Je vous recommande vivement d’avoir des objectifs. Qu’ils s’agissent de vos objectifs à long, moyen, ou court terme, prenez le temps pour y penser. Réfléchissez également aux actions que vous souhaitez accomplir aujourd’hui. Privilégiez les quelques actions qui auront le plus d’impact.

6-Pour aller plus loin

Pour aller plus loin, vous pouvez établir une vraie routine matinale complète. À vous de voir ce qu’il est bon pour vous de mettre dedans. Voici quelques idées pour vous inspirer : méditation, prière, visualisation, affirmation positive, écriture, lecture, faire preuve de gratitude, rangement, sport, etc.

J’espère que cet article vous a plu et que vous pourrez renouer avec le matin comme ce fut mon cas. Avant, je courrais dans tous les sens et je faisais moins. Maintenant, j’avance tranquillement et sereinement et j’accomplis davantage. Essayez et vous verrez par vous-même !

À bientôt ! ☺

20 playlists à écouter en travaillant

Les 15 meilleures playlists de musique à écouter au travail

Avec l’habitude on ne s’en rend plus vraiment compte, mais la musique nous accompagne pas mal partout et à longueur de journée: dans les trajets en voiture, au café du coin, à l’épicerie, au gym…  

Mais puisqu’on sait que la musique a le potentiel de nous aider à améliorer nos performances (voir l’article “Comment se doper à la musique pour améliorer ses performances”), on a aussi tout intérêt à s’en servir comme outil de travail.

Il ne faut pas écouter n’importe quoi par contre! Certains styles musicaux sont plus efficaces que d’autres pour favoriser la concentration. Il faut aussi considérer le tempo de la musique: trop lent il peut avoir des effets sédatifs et trop rapide il devient vite distrayant.

C’est pourquoi j’ai regroupé 15 suggestions de playlists sur Spotify, Google Play Musique et YouTube qui pourront accompagner tes journées au travail. Du Classique à l’électronique en passant par le jazz et les sons d’ambiance, il y en a pour tous les goûts!

Spotify

1-The Sound You Need Vol.2//TSYN

Cette liste de lecture regroupe 399 titres pour une écoute de 25 h 50. On en a donc pour un bon moment avant de la trouver répétitive et de s’en lasser! Les morceaux sont de différents styles qu’on pourrait classer sous le genre très large de musique électronique moderne. Le tempo est assez rapide (mais pas trop!) et tourne généralement autour de 120bpm. À écouter en faisant des tâches manuelles, répétitives, ou simplement quand on manque d’énergie et de motivation!

2-Classical music for reading

Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Vivaldi, ces grands noms de la musique classique vous disent quelque chose? Si vous appréciez leurs oeuvres, cette playlist vous plaira sans doute. Elle rassemble 45 titres qui totalisent une écoute de 4 h 12. C’est le moment de tester le mythe scientifique qui affirme que la musique classique rend “plus intelligent”!

3-Video Games 

Voilà un genre de liste de lecture qui nous vient rarement en tête pour rythmer notre journée de travail. Et pourtant! La musique de jeux vidéos des dernières années a été composée pour accompagner des expériences de jeux qui demandent de la concentration, de bons réflexes et de la minutie. Les orchestres y jouent des morceaux qui nous inspirent et nous donnent l’impression d’être des héros puissants qui ont une quête à accomplir. Dans cette liste de lecture, les trames sonores de Battlefield, The Elder Scrolls, Guild Wars, Prince of Persia, Mass Effect et plusieurs autres (3097 titres pour 148 h 07 d’écoute) transformeront ton travail en épopée épique!

4-Upbeat Jazz (Instrumental)

Cette playlist de 81 morceaux de jazz vintage propose 6 h 23 d’écoute qui nous replonge au coeur des années 40-50. Piano rythmé, saxophone et contrebasse s’assemblent pour constituer des rythmes entraînants qui sauront nous accompagner et illuminer nos journées les plus ternes!

5-Natural Concentration

Selon les jours ou les tâches qu’on doit accomplir, il arrive qu’on n’ait pas envie d’écouter de musique. Dans ces cas-là, particulièrement si on a un environnement de travail bruyant, les sons de la nature peuvent être une bonne alternative pour nous aider à gérer le stress et rester productifs. Cette liste de lecture regroupe 40 titres pour une durée totale de 4 h 32. Le gazouillis des oiseaux, le son des vagues au bord de la mer, d’une chute d’eau en pleine jungle et du vent qui agite les feuilles d’arbres d’une forêt dense font en sorte que cette playlist est tout indiquée quand on a besoin de se calmer un peu les nerfs tout en restant concentré.

Google Play Music

6-Psybient 

“Également connu sous le nom de psychill, le psybient est un courant musical électronique fortement influencé par les musiques du monde et les sons psychédéliques. Où que vous soyez, ces morceaux vous transporteront.” (Source: Google Play Music) Davantage des morceaux d’ambiance que de musique rythmée, cette liste de lecture peut servir de bruit de fond pour à peu près n’importe quelle tâche.

7-Introduction à Mozart

Introduction à Mozart

“Découvrez la musique de l’enfant prodige et vedette classique la plus célèbre de l’histoire, Wolfgang Amadeus Mozart.” (Source: Google Play Music) “L’effet Mozart” est le terme utilisé pour nommer les soi-disant effets bénéfiques que l’écoute de ces morceaux a sur notre intelligence. Même si les résultats de ces études sont contestés et que cet effet est maintenant dans la catégorie des mythes scientifiques, la musique classique en général a bel et bien des effets positifs sur la concentration de certaines personnes. Amateurs de ce genre, réjouissez-vous!

8-EDM instrumentale

EDM instrumental

“Pas de voix, pas de chant, pas d’échantillons, pas de distractions pour vous éloigner de vos pensées, de votre travail ou de votre atmosphère. Nous avons fouillé profondément dans les cartons pour vous offrir l’ultime mélange de trip-hop instrumental.” (Source: Google Play Music) Cette liste de lecture, au rythme plus lent que les autres, est tout indiquée comme bruit de fond pour accompagner les tâches qui demandent beaucoup de concentration, comme la rédaction par exemple.

10-Rock classique (version instrumentale) 

Classic rock

“Avec leur penchant pour les hurlements et leur aversion pour les paroles, ces morceaux des années 1950 et 1960 – certains éphémères, d’autres plus populaires – se délectaient tous dans l’instrumental rock.” (Source: Google Play Music) Ce retour aux racines du Rock’n’roll saura sans aucun doute égayer les journées de travail des amateurs du genre!

YouTube

11-The best of Mozart

Cette compilation d’une durée de 1 h 56 regroupe les morceaux les plus populaires de ce grand nom de la musique classique.

12-Chillhop Essentials – Spring 2017 (Jazzy/Lofi Hip Hop music)

Cette compilation de 52 minites rassemble 20 morceaux de styles variant entre le funk, le jazz et le lofi hip-hop. Si tu apprécies le genre, je te suggère aussi d’aller faire un tour sur le channel de Chillhop Music qui propose plusieurs autres mix semblables.

13-Morning Guitar Instrumental Music to Wake up Without Coffee

Cette compilation de 3 h 02 est un croisement entre des morceaux apaisants à la guitare acoustique et des sons de la nature. La combinaison parfaite pour relâcher la tension en moments de stress sans pour autant perdre sa concentration.

14-Hip hop beats playlist

Cette liste de lecture par BluntedBeatz (aussi présents sur Spotify) regroupe 385 pistes instrumentales variant entre le hip-hop, le rap et le r&b. Cette playlist passe-partout accompagne à merveille à peu près n’importe quelle tâche.

15-Focus & Creativity – Creative thinking, visualisation & Problem Solving

Cette musique d’ambiance, d’une durée de 3 h 59, est très différente des autres listes de lecture proposées jusqu’ici. Il ne s’agit pas de musique rythmée, mais bien de sons harmonisés pour favoriser la concentration et la créativité. Certains vont adorer et certains vont détester, mais ça vaut le coup d’être essayé!

Finalement…

La musique peut être un merveilleux outil pour nous aider à atteindre de meilleures performances au travail, mais le critère #1 à respecter est d’écouter des styles qui nous plaisent. C’est d’abord et avant tout une question de préférences personnelles.

Alors, prends le temps de bien parcourir les listes de lectures suggérées pour trouver chaussure à ton pied, tu peux même créer tes propres listes de lectures avec tes coups de coeur!

Pour terminer, si tu as des suggestions de playlists adéquates pour travailler, je t’invite à m’en faire part dans les commentaires. 🎧

Bonne écoute!