Double ta valeur, c'est le coup de pouce qui manquait à ta carrière!

Double ta valeur, c’est le coup de pouce qui manquait à ta carrière!

Si tu n’habites pas sous une roche depuis ta naissance, tu sais qu’il n’y a aucune pénurie de livres sur le développement personnel. Sur amazon.com, on compte 106 048 livres différents pour la recherche avec le mot clé “happiness”, 40 567 pour “rich” et 20 296 pour “seduction”. En tout, la catégorie “Self Help” comporte plus de 452 880 titres.

Même s’il existe beaucoup moins d’ouvrages rédigés en français, ça n’empêche tout de même pas le fait qu’on doive être gonflé pour avoir la prétention de penser pouvoir ajouter quoi que ce soit d’original en écrivant “un autre” maudit livre sur le développement personnel.

Alors, sous quelle prétention est-ce que j’ai écrit le livre que tu lis présentement?

Aucune.

Je veux être extrêmement clair — ​ceci n’est pas un livre de développement personnel. La plupart de ces livres prétendent avoir trouvé la recette magique pour être “heureux” et vivre une “bonne vie”. Moi? Je dis ​fuck le bonheur! Chaque fois que je me suis mis à sa poursuite, j’ai fini par me morfondre comme un héroïnomane en désintox.

Je ne veux pas t’inspirer, te motiver, ou te rendre plus heureux. Mon seul objectif est de t’aider à avoir plus de résultats dans ta vie professionnelle. ​That’s it, that’s all!

Et si l’envie te prend de fermer ce livre en te répétant la phrase culte que tous les hippies ont de tatouée sur le coeur “l’argent ne fait pas le bonheur”, laisse-moi te dire ceci…

Ce qui rend heureux, ce n’est pas de danser en poncho dans un champ de marguerites. Ce qui rend heureux, c’est d’accomplir des choses, d’être fier de son travail et de sentir qu’on contribue à la société.

Ironiquement, même si mon objectif n’est pas de te montrer le chemin vers le nirvana, c’est peut-être exactement ce qui t’attend si tu appliques les quelques trucs simples qui se cachent dans ce petit livre. (Je sais, je suis sournois comme ça!)

Mais revenons aux choses sérieuses, j’écris ce livre, parce que trop de gens font comme Charles…

Charles a été élevé dans un ​suburb au sein d’une famille pas trop aisée, mais pas trop pauvre. Lors de son adolescence, il passait ses journées à flâner avec ses amis, flirter avec la petite Véronique qui restait au coin de la rue ou encore à jouer à ​Call of Duty. Charles ne s’est jamais trop intéressé à la politique ou à l’économie internationale hors que dans le contexte d’un film de James Bond et ses seules références en entrepreneuriat sont ses 150 heures passées à écouter “Dans l’oeil du dragon”.

Puis, un jour, une conseillère d’orientation (appelons la Betsy, une grande brune dans la fin-vingtaine qui ne sait pas plus où sa vie l’amène) secoue brusquement Charles en lui posant une question hypocritement stupide, mais oh combien déterminante sur le futur du jeune homme: “Qu’est-ce que tu veux faire pour le reste de ta vie?”

Elle lui passe un test de personnalité et en conclut que Charles est **roulement de tambour** un gars ​ben ordinaire. Il aime aider les gens, travailler en équipe (mais il apprécie quand même travailler seul), il aime avoir des responsabilités (mais se sent parfois anxieux), il aime travailler avec ses mains (mais aussi avec sa tête)…

Puisqu’il n’a aucune idée de ce qu’il aime (ou n’aime pas), Betsy lui recommande d’aller étudier en sciences humaines. Charles fait ses devoirs comme un grand garçon, a de bonnes notes et poursuit sur le pilote automatique jusqu’à l’université où il va investir de trois à cinq années de sa vie à apprendre des théories désuètes sur des sujets qui n’ont que peu ou pas d’impact dans le monde réel. Quand ses parents lui demandent s’il aime ça, il se surprend à mentir “Oui, c’est vraiment passionnant”.

Oh! Et il ne faut pas oublier Betsy… Après un épuisement professionnel qui aura duré plus de six mois, elle est convaincue d’avoir trouvé une vérité profonde sur le sens de la vie et est maintenant retournée aux études pour pouvoir enfin “vivre de sa passion”.

Mon point est le suivant. Comme Charles et Betsy, on passe ​tous​ une bonne partie de notre vie sur le pilote automatique où on réagit à notre environnement. On fait face à certaines circonstances et on prend la meilleure décision qu’on peut selon les informations qu’on a. On est sur la défensive, pas sur l’offensive. On joue pour ne pas perdre et non pas pour gagner. J’écris ce livre pour t’aider à créer ton propre plan d’attaque pour sortir du statu quo, ​get shit done et maximiser l’impact positif que tu es capable d’avoir sur tes amis, ta famille et, pourquoi pas, sur la société.

Ce livre s’intéresse principalement à la réussite professionnelle pour trois raisons:

  1. En majorité (52,3 %), les gens ne sont pas satisfaits de leur emploi et encore plus de gens (~65 %) ne sont pas satisfaits de leur salaire. Disons que ça touche pas mal tout le monde!
  2. Doubler son salaire est beaucoup plus simple qu’on peut penser. Ce livre est donc rempli d’astuces concrètes qui détiennent réellement le pouvoir de faire changer les choses.
  3. Reprendre le contrôle de notre vie professionnelle nous donne la confiance nécessaire pour regagner le contrôle dans d’autres sphères de vie, de voir grand et d’être brave.

Ce livre vise principalement les intrapreneurs, les employés à l’esprit entrepreneur qui souhaitent avoir de l’avancement et faire bouger les choses. Ceci étant dit, tous les concepts de ce livre s’appliquent tout aussi bien aux “​wantrepreneurs” qu’aux entrepreneurs expérimentés. Il existe une foule de façons de doubler sa valeur et la recette est toujours similaire. On peut doubler la valeur qu’on génère dans son emploi, dans son entreprise, dans sa vie familiale et même dans sa vie romantique.

Mon espoir est que ce livre t’aide à te surprendre toi-même tout en déviant subtilement la trajectoire de ta vie.

Pour ta motivation personnelle…

À 250 mots par minute, la lecture de ce livre va te prendre environ deux heures. C’est donc tout naturel que tu te dises: “Non mais t’es qui toi? Et pourquoi je devrais t’écouter?” 

C’est une excellente question! En fait, je ne promets rien de révolutionnaire. Je veux être complètement transparent: la plupart des concepts que je m’apprête à t’exposer ont été testés, étudiés et éprouvés par des chercheurs et des experts avant moi. Je ne suis pas le genre de personne qui invente des théories en me basant sur n’importe quoi. Le modèle que je présente est le résultat de neuf ans d’essais-erreurs où j’ai mis en pratique et expérimenté ces “théories” trop souvent contradictoires. 

Mon intérêt envers la productivité et l’optimisation part de loin… J’avais 16 ans lorsque j’ai lu mon premier ouvrage sur le sujet. Et depuis, j’ai consommé en moyenne un livre par mois sur une foule de sujets connexes: la vente, la motivation, le marketing, la psychologie, la gestion…

Ce livre (Double Ta Valeur) s’appuie entre autres, pour n’en nommer que quelques-uns, sur le travail de Kelly McGonnigal et de son merveilleux livre “The Willpower Instinct”, celui de Gary Keller et Jay Papasan “The One Thing”6 et “Secrets Of Power Negotiating” par Roger Dawson.

J’ai donc pris une centaine d’ouvrages tous plus pertinents les uns que les autres auxquels j’ai ajouté mon expérience de leur mise en application dans le monde réel. J’ai mis tout ça dans un gros bol, j’ai mélangé pendant quelques années pour ensuite distiller la mixture dans un modèle hyper simple et concret. N’importe qui peut l’apprendre et le maîtriser en deux heures pour ensuite le mettre en application et connaître des résultats dès le lendemain. 

Mais ça ne répond toujours pas à la question: c’est qui ça “Olivier Lambert”? À 17 ans, je suis “technicien” (je n’ai pas fait de technique en informatique, j’étais autodidacte) pour un magasin d’informatique. Payé 11 $ l’heure, je me laisse prendre par des idées de grandeur et je tente de lui faire prendre le virage du commerce en ligne. Mon patron trouve ça cute et me laisse faire jusqu’à ce qu’il juge que ça prend trop de mon temps et me congédie après un an. Je travaille par la suite pour 7 PME et OSBL pendant mes études où j’occupe jusqu’à trois emplois simultanément. 

Pendant ce temps-là, j’apprends la programmation et le design pour offrir mes services en tant que consultant web. En 2012, j’ouvre un blogue où je détaille tout ce que j’apprends à travers mes différents mandats.

En 2013, mon site remporte le prix du meilleur blogue marketing au Canada. Je suis alors responsable du marketing numérique chez Voyages à Rabais où je peux gérer des millions en publicité et me faire mentorer par David Grégoire, un homme vraiment captivant. 

En 2015, je décide d’utiliser le levier que j’ai bâti au cours des trois dernières années pour quitter mon emploi et lancer mon entreprise. Un an plus tard, je voyage à travers le monde en générant de 15 à 40 k$ par mois (clique ici pour le détail des revenus et dépenses sur mon blogue)

Aujourd’hui, je m’occupe d’une communauté en ligne d’entrepreneurs à travers La Tranchée (latranchee.com) un site web offrant des cours en ligne, du coaching et du soutien. J’ai ouvert le blogue doubletavaleur.com pour partager ma passion envers l’optimisation, l’automatisation et la motivation. 

Comme tu peux voir, je n’ai pas 30 ans d’expérience dans le milieu corporatif. Ceci étant dit, j’ai pu tester et peaufiner mon modèle en tant qu’étudiant, qu’employé et qu’employeur. 

Pour être capable de bloguer et d’être freelance tout en travaillant à temps plein, disons qu’il faut être “un peu” productif! Et pour être capable de lancer une entreprise qui roule bien, il faut avoir une bonne compréhension de la création de valeur. 

Je suis conscient que j’en ai encore beaucoup à apprendre. Probablement que je vais relire cet ouvrage dans 15 ans et être embarrassé par certains passages. Je ne prétends pas détenir la vérité absolue et je t’encourage à me lire avec un esprit critique. Cependant, j’ai été capable de me démarquer rapidement sur le marché du travail et d’accomplir beaucoup de choses malgré mon jeune âge. 

J’attribue 100 % de ce succès aux concepts que j’explore dans ce livre.

Finalement, peu importe d’où tu lis ce livre, je t’invite à publier une photo sur Instagram en m’identifiant @olivier_lambert. Si jamais tu as des questions sur le livre, tu peux me rejoindre sur Twitter au @olivier_lambert ou encore par courriel au ​hello@olivierlambert.ca​.

Bonne lecture!

Fin de l’extrait.

QUI EST Olivier Lambert?

Olivier est un jeune marketeur et entrepreneur qui a investi dans la publicité Facebook dès le départ. Il a pu tester la plateforme en profondeur chez Voyages à Rabais, où il a généré plus de 50K nouveaux leads qualifiés sur 18 mois, avant de lancer sa propre entreprise de formation en ligne. À son compte, il a transformé un investissement publicitaire de 50K$ en plus de 300K$ de revenu annuel et s’est établi comme la référence québécoise en publicité sur les médias sociaux. Il a ensuite lancé LaTranchee.com, une communauté en ligne dédiée aux entrepreneurs et marketeurs qui désirent maîtriser les nouvelles technologies pour mieux vendre et communiquer. Olivier se distingue par son style dynamique, ambitieux et surtout, divertissant!

Laisser un commentaire 0 commentaires