Ce qu'il faut savoir avant de choisir sa souris d'ordinateur

Ce qu’il faut savoir avant de choisir sa souris d’ordinateur

Comment bien choisir sa souris

Est-ce que tu courrais un marathon en portant des gougounes? Pas moi. Ce ne serait pas quelque chose d’irréalisable; quelqu’un pourrait vraiment courir un marathon en gougounes et franchir la ligne d’arrivée. Par contre, il y a fort à parier que cette personne ne serait pas au top de ses performances pendant la course et qu’elle ne s’en sortirait pas sans quelques blessures aux pieds! Même si les gougounes remplissent le même rôle de base que les espadrilles, soit nous permettre de ne pas marcher nus-pieds, elles ne sont évidemment pas appropriées pour toutes les circonstances.

C’est pourquoi il faut se procurer l’équipement adéquat pour l’usage qu’on compte en faire, que ce soit pour une activité, un sport… Ou encore, tu l’auras sans doute deviné, pour le travail.

On met généralement beaucoup de soin à choisir son ordinateur, son écran, son bureau et sa chaise de bureau, mais très peu à choisir son combo clavier/souris. Pourtant, ce sont des instruments qui peuvent faire une grande différence sur notre productivité et notre confort au travail. Même s’ils ont tous les mêmes fonctions de base, ils ne nous permettent pas tous d’atteindre les mêmes performances.

Voir aussi: Top 10 – les meilleurs claviers à utiliser au travail.

Dans les paragraphes qui suivent, on va se pencher plus spécifiquement sur la souris d’ordinateur. On va donc voir quels sont les critères à considérer avant de choisir une nouvelle souris, quels types sont les mieux adaptés pour quels individus et ce qu’il faut savoir sur la prise en main et l’ergonomie.

Avec fil? Sans fil? Bluetooth?

Tout d’abord, il faut considérer deux choses: l’alimentation et la connexion.

Alimentation

L’alimentation, soit la source d’énergie utilisée par la souris, prend généralement l’une de ces trois formes:

  1. USB
  2. Pile(s) remplaçable(s)
  3. Pile rechargeable.

Une souris qu’on connecte avec un fil USB sera alimentée par l’ordinateur, et c’est ce même fil qui assurera la connexion à l’ordinateur. Les avantages sont qu’il n’y a jamais de problème d’interférence ou de délai de réponse et qu’on n’a jamais à changer les batteries. Par contre, un fil peut être un inconvénient, car il devient vite encombrant et peut nous limiter dans nos mouvements.

Une souris à piles remplaçables (d’habitude une ou deux AA ou AAA) a comme avantage de pouvoir généralement être utilisée pendant très longtemps avant que les piles ne s’épuisent et celles-ci se remplacent rapidement et facilement. L’autonomie est variable d’un modèle à l’autre et dépend grandement de l’utilisation qu’on en fait, mais certains modèles prétendent avoir une autonomie de deux ans sur une seule pile! Le seul problème avec ce type d’alimentation, c’est qu’on peut se retrouver sans souris si on a le malheur de ne pas avoir de piles sous la main au moment où elle flanche.

Une souris à pile rechargeable, par contre, peut être chargée très rapidement grâce à un câble USB, et plusieurs modèles permettent l’utilisation de la souris pendant la charge. Encore une fois, l’autonomie de la pile est variable selon les modèles. Le point négatif est que, lorsque la pile est trop usée pour être rechargée, son remplacement peut être assez difficile et n’est pas toujours un succès, dans quel cas il faut littéralement remplacer la souris.

Connexion

Pour ce qui est de la connexion, la plupart des souris sans fil ont un récepteur USB à brancher dans l’ordinateur. Ces récepteurs sont généralement assez petits et peu encombrants pour qu’on puisse les laisser branchés dans le port USB en permanence, même sur les plus petits portables. Les modèles plus récents peuvent aussi être connectés grâce à la technologie Bluetooth, et certains modèles de souris permettent la connexion des deux façons.

Un récepteur USB est inutile si on veut utiliser la souris sur une tablette qui ne comprend pas de port USB, et une souris Bluetooth est inutile si on veut l’utiliser sur un ordinateur portable ou de bureau qui n’a pas la technologie Bluetooth.

Il faut donc s’assurer que la technologie de connexion de la souris qu’on veut se procurer est compatible avec l’appareil qu’on utilise.

Prise en main

Le second élément à considérer, qui est trop souvent négligé, est de choisir une souris dont la forme est compatible avec la façon dont on l’utilise et avec la grosseur de nos mains.

Généralement, on manipule la souris avec l’une de ces trois prises: la palm grip, la claw grip ou la fingertip, qu’on pourrait traduire par la “prise par la paume”, la “prise en serres” et la “prise du bout des doigts”.

Prise en main de la souris d'ordinateur

Source: epicgear.com

Palm grip (prise par la paume)

Ce serait la prise en main la plus populaire et les souris adaptées à ce type de prise constituent plus de 50 % du marché. C’est la prise qui a le plus de points de contact avec la souris; la paume y est appuyée jusqu’au centre de la main, de même que chacun des doigts sur toute leur longueur. Les souris adaptées à ce type de prise sont généralement plus longues, plus larges et plus arquées, comme la MX Master 2S de Logitech par exemple. Ce n’est pas une prise qui est bien adaptée aux mouvements rapides, mais plutôt aux mouvements plus lents et de précision.

Claw grip (la prise en serres)

Comme son nom l’indique, cette prise donne un peu l’impression que la souris est prise en serres. La main est légèrement arquée et les points d’appui sont la partie de la paume tout juste au-dessus du poignet et le bout des doigts. C’est une prise en main qui permet plus de rapidité et d’agilité que la prise par la paume, et les souris adaptées sont généralement d’une taille un peu plus petite, comme la MX Anywhere 2S de Logitech par exemple.

Fingertip grip (la prise du bout des doigts)

Cette prise en main est celle qui a le moins de points de contact, car la souris est uniquement contrôlée par le bout des doigts. Elle favorise les mouvements fréquents et rapides tout en minimisant le mouvement du poignet et de l’avant-bras. Les souris qui conviennent à cette prise en mains sont généralement très petites et très peu arquées, comme la Logitech Ultra-Thin Touch Mouse T630.

Ergonomie

Certaines souris d’ordinateur à l’allure non conventionnelle sont très populaires grâce à leurs conceptions ergonomiques. Si on travaille fréquemment avec une souris d’ordinateur et qu’on a tendance à avoir mal au poignet, aux doigts, ou qu’on a des problèmes au niveau des tunnels carpiens, alors ça peut valoir la peine de se tourner vers un modèle plus ergonomique comme la Anker Vertical Ergonomic Optical Mouse.

Ce sont généralement des souris qui favorisent une utilisation verticale plutôt qu’horizontale pour permettre à l’avant-bras, au poignet et à la main de travailler dans une position plus naturelle et de réduire la tension. Il existe aussi des souris de type “bague” et des modèles ayant une “trackball”, comme la Logitech M570, qui permettent de ne pas avoir à bouger la souris physiquement pour déplacer le curseur à l’écran.

Boutons et fonctions utiles

Les souris “de base” ont habituellement au moins trois boutons (clic gauche/droit/milieux) et une roulette. On peut généralement s’acquitter de nos tâches assez efficacement avec ces commandes.

Toutefois, certains modèles de souris proposent des boutons supplémentaires très commodes qui permettent d’améliorer la rapidité avec laquelle on peut utiliser un ordinateur et certains logiciels.

Les plus populaires sont deux petits boutons sur le côté, près du pouce, qui permettent par défaut d’effectuer les commandes “précédent” et “suivant”. Certains modèles ont aussi un bouton supplémentaire situé juste en dessous de la roulette, ou même une deuxième roulette, sur le côté, pour le défilement horizontal.

Plusieurs modèles de souris avec boutons supplémentaires programmables sont disponibles sur le marché et peuvent être de très bons outils de travail. Souvent, les souris les plus intéressantes au niveau des options de personnalisation sont conçues pour les gamers. Ces dernières doivent être très sensibles, précises et rapides en plus de permettre la personnalisation des boutons. Ces caractéristiques peuvent être aussi très utiles dans un contexte de travail, alors il ne faut pas hésiter à considérer les souris commercialisées en tant que “gamer mouse” avant de faire son choix.

Finalement

Avant de te procurer une nouvelle souris, tu dois d’abord te demander quel type conviendrait le mieux à l’usage que tu comptes en faire. As-tu besoin d’une souris Bluetooth qui se transporte bien pour être utilisée avec une tablette, ou plutôt une souris de bureau avec fil et plusieurs boutons personnalisables?

Ensuite, détermine quel type de prise en main correspond à ton utilisation d’une souris. Est-ce que tu la tiens avec la paume et la contrôles en bougeant ton avant-bras? Ou es-tu plutôt du type prise en serres ou prise du bout des doits? As-tu besoin de faire des mouvements rapides et fréquents avec ta souris, ou plutôt des mouvements lents et précis?

Tous ces critères t’éclaireront quant au modèle de souris que tu devrais privilégier. Quelle que soit la souris de ton choix, assure-toi qu’elle est confortable d’utilisation et que la taille convient à la grosseur de ta main. La meilleure des souris n’en vaut pas la peine si elle te cause une tendinite!

QUI EST Mélodie Lambert?

Mes compétences sont issues d’un parcours académique multidisciplinaire et d’un cheminement professionnel qui m’a permis de me diversifier encore davantage. Je sais donc porter plusieurs chapeaux! Formée en arts visuels, en littérature et écriture journalistique, en communications, en conservation archivistique ainsi qu’en histoire, j’ai occupé au fil du temps des fonctions dans les domaines de la photographie, du tourisme, de la recherche et rédaction historique, de l’édition papier et numérique, de la documentation et de l’infographie. Mon attrait pour l’univers numérique et le domaine du commerce m’a poussée à faire mes premiers pas dans le domaine de la vente en ligne et de la création de sites web en 2015. Je développe depuis des aptitudes variées dans le domaine du marketing web, du commerce électronique et des outils numériques.

Laisser un commentaire 0 commentaires