Médias sociaux Archives - Double Ta Valeur

Archive pour la catégorie: \ " Médias sociaux \ "

Comment avoir plein de recommandations Linkedin? La sauce secrète en 5 étapes!

J’ai reçu un courriel intéressant cette semaine. Pourquoi intéressant?

Parce que la personne qui me l’a envoyé vient de gagner beaucoup de crédibilité à mes yeux, et m’a donné envie de lui rendre service.

Lorsque j’ai vu ça j’ai fait: « Oh wow! Quelle belle idée, je devrais faire la même chose moi aussi »

C’est une idée hyper simple, hyper efficace et qui prend seulement 5 petites minutes.

Voici l’objet de ce courriel: Marc-Antoine Lavoie vous a recommandé(e) sur LinkedIn.

Un de mes bons amis de l’université m’a envoyé une recommandation LinkedIn. Pourquoi est-ce si intéressant? Pas pour la recommandation elle-même, mais pour ce que cette recommandation implique.

Robert B. Cialdini, un psychologue social américain, a évoqué un principe qui représente assez bien la dynamique derrière ce geste dans son best-seller Influence: la psychologie de la persuasion. Il appelle ça: la règle de la réciprocité.

Comment utiliser la réciprocité sur LinkedIn?

Bob avait une exposition où il invitait gratuitement les gens à se présenter. À la fin, il invitait les gens à acheter un de ses produits d’une valeur de 20$. Dans un de ses groupes, il a, par excès de générosité, décidé de payer un Pepsi à 1$ à tous ses invités. Bob voulait uniquement être gentil, mais il s’est bien vite rendu compte que la gentillesse paye puisque, cette fois,  3 fois plus de gens ont acheté son produit. Incrédule, il refit l’expérience plusieurs fois pour arriver au même résultat chaque fois.

Je ne me rappelle plus des noms/détails, mais il s’agit véritablement d’une étude décrite dans le livre de Cialdini.

On déteste devoir quelque chose aux gens, c’est un peu pour cette raison que « donner » sur Internet est si populaire. Si vous donnez quelque chose, les gens sont beaucoup plus enclins à s’inscrire à votre liste d’envoi, à acheter votre produit ou à vous recommander à un ami.

On déteste tellement avoir une dette, que même si ça fini par nous coûter 20 fois plus cher que la dette initiale, on va finir par s’en acquitter.

C’est un concept de ruelle que les petits vendeurs dans les pays du sud ont bien compris. Ils te donnent un cigare cheap, tu achètes pour 30$ de kossins trop cher.

Ce qui a de spécial avec les recommandations LinkedIn, c’est que non seulement on se sent mal de ne pas en faire une en retour, mais on est actuellement touché que la personne ait pensé à nous en faire une – c’est personnel.

J’ai donc écrit une recommandation en retour à mon ami. En 5 minutes, le temps d’écrire un petit mot personnel, la personne a gagné en crédibilité à mes yeux, et parce que je me sens redevable, son profil compte dès maintenant une recommandation de plus.

À quand remonte la  dernière fois que vous avez pris la peine de recommander un ami?

Essayez de prendre l’habitude de recommander une personne par semaine. Ça peut être un collègue, présent ou ancien, ou encore quelqu’un avec qui vous avez étudié!

Il n’y a pas que les recommandations écrites, si vous ne connaissez pas assez la personne, endossez un de ses talents. Les chances sont qu’elle le fasse également en retour!

Si vous ne savez pas trop comment écrire votre recommandation, j’ai un cadeau pour vous! Débloquez-le avec un Tweet, un Like ou un +1! 😀